Encens

Les parfums à brûler existent sous diverses formes; néanmoins, on peut établir une distinction entre les présentations non-façonnées et les présentations façonnées.
Les premières sont représentés par les résines brutes, éclat de bois odorant ou épices entières d’un coté et les poudres de résines, de bois ou d’épices. Les éléments sont simplement réduis en une poudre plus ou moins fine, parfois additionné d’huiles essentielles ou de parfum artificiel
Ce sont les formes les plus simples et les plus brutes de fumigations, et elles nécessitent pour la plupart un charbon ardent ou un bruleur électrique pour être utilisées.
La seule exception notable est le bâton de fumigation amérindien. composé de plantes aromatiques liées ensembles et séchées, il est simplement enflammé.

Les versions façonnées comportent les bâtons, les cônes, les boulettes, cordelette, spirale ainsi que les encens pressés.
Le façonnage de l’encens est plus ou moins marqué, le moins façonné étant l’encens népalais en cordelette. La poudre d’encens est simplement enfermée dans une feuille de papier de riz et façonnée sous la forme d’une cordelette dont on enflamme l’une des extrémités.
Puis viennent les boulettes. Des poudres de plantes, résines ou aromates sont mélangées avec du miel (certains bakhuur), de la mélasse ou un confit de fruit (neriko); puis mises en fermentation durant une période plus ou moins longue avant d’être façonnée en boulette de la taille d’un pois chiche. Ces boulettes sont ensuite utilisées dans des bruleurs à charbon ou électriques.
Enfin, les bâtonnets, cônes et encens pressés sont fabriqués à base de poudres aromatique, parfois renforcées d’huiles parfumées tel que le champa, d’eau et d’une poudre facilitant la combustion tel que le taboo, le charbon ou le salpêtre. Le mélange obtenu peut être roulé autour d’un bâtonnet de bambou (encens indien), extrudé en bâtonnet (encens japonais ou senkoh), moulé en forme de cône ou de forme diverses.
Les encens
Ces versions s’utilisent en allumant simplement l’extrémité du bâton ou du cône, et en laissant la matière se consumer sans flamme. La quantité de fumée dégagée est très variable : de très abondante pour les encens indiens à absente pour les encens japonais sans fumée. Il est à noter que certains encens pressés japonais haut de gamme sont à utiliser avec un brûleur et non par consumation.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Encens_(fumigation)

Aucun produit ne correspond à votre sélection.